Comment faire une table en bois avec de la résine d’époxy ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
table-epoxy

La table en résine d’époxy ou table rivière réalisée grâce au mariage du bois et de la résine d’époxy vous a aussi captivé et vous voilà prêt à en confectionner une. Vous avez alors besoin d’un guide complet pour fabriquer votre mobilier tendance étape par étape. De quoi avez-vous besoin ? Comment allez-vous procéder ?

Assurez-vous de disposer des éléments et des outils nécessaires 

La table en résine d’époxy est un mobilier impressionnant fabriqué grâce au mariage du bois et de la résine d’époxy transparente ou colorée coulant au milieu d’ une rivière qui ruisselle. En revanche, les bords sont composés de planches de bois brutes avec leurs originales irrégularités. De quoi avez-vous réellement besoin pour réaliser cette œuvre d’art ?

  • Une latte de bois brute issue d’une essence adéquate rabotée avec une épaisseur minimale de 2 à 3 cm. 
  • Un film anti-adhérant 
  • Une résine d’époxy transparente (Resinpro idéalement)
  • Des pigments colorés (facultatif)
  • Deux récipients pour mélanger 
  • Une brosse
  • Du papier abrasif
  • Un kit et un chiffon de polissage.

 Choisissez votre essence de bois 

L’étape du choix du bois est certes la plus simple mais elle prend plus de temps que vous ne le pensez. Une large palette de bois s’offre à vous pour un choix infini : lisse, robuste, beau, sinueux, avec des nœuds… Ne craignez pas les défauts, car si les mobiliers classiques s’en éloignent, la table rivière va profiter de ces irrégularités pour être plus originale et unique. D’ailleurs, la résine d’époxy transparente va venir les combler. Vous pouvez acquérir vos tranches de bois chez les menuisiers ou chez les marchands de bois. 

Une fois que vous avez choisi votre bois, il est temps de le préparer. D’une manière générale, le bois est tranché en deux afin que les deux pièces puissent laisser un espace au centre. Espace qui sera comblé par la résine en époxy pour former la fameuse « rivière ». Coupez correctement les rebords du bois afin d’avoir la bonne taille. Selon vos goûts, vous pouvez éliminer ou non les irrégularités à l’aide d’une ponceuse. Toujours selon votre choix, vous pouvez conserver ou retirer l’écorce.

Créez la moule pour la résine époxy et préparez le bois

La prochaine étape consiste à fabriquer la moule où les bois seront posés et où la résine d’époxy va couler. La manière la plus simple consiste à concevoir un contenant en aggloméré stratifié. Disponible à toutes les tailles, le contenant est facile à scier. Si vous ne disposez pas des outils adéquats, demandez-en à un menuisier. Vous pouvez maintenant recouvrir la surface intérieure avec le film de protection. Ce film, très facile à appliquer et n’ayant aucun impact négatif sur la résine, va lisser la surface en y apportant de la brillance. Scellez les joints à l’aide d’un silicone simple. Une fois les tranches de bois collées, veillez à retirer correctement les excès.  

Avant de couler la rivière, il est essentiel d’appliquer une généreuse couche de résine avec un rouleau ou un pinceau sur les tranches de bois ou tout au moins la partie qui entrera en contact avec la résine. Cette action va empêcher les bulles d’air de s’échapper durant la phase de catalyse de la résine. Laissez la résine d’époxy durcir avant de la poncer délicatement avec un grain de 120. Appliquez par la suite la deuxième couche de résine. Les couches superposées vont servir à emprisonner l’air dans le bois pour qu’il reste coincé dans le moulage. 

La quantité de résine nécessaire 

Il est important de calculer la quantité de résine que vous allez utiliser pour votre projet. Pour ce faire, il vous faut calculer le volume de la cavité avec ses irrégularités. Afin de bien mesurer le volume exact, il existe quelques méthodes plutôt pratiques. 

Voici la formule la plus simple pour estimer la quantité de résine d’époxy nécessaire : 

Longueur (en m) x Largeur (en m) x Profondeur (en mm). Le résultat ainsi obtenu correspond alors au poids de la résine en kg. 

Veillez à toujours surestimer sensiblement la quantité de résine dont vous pensez nécessiter, car il est fort possible que le bois va absorber une grande partie de la résine et qu’il soit ainsi préférable d’en disposer plus que de ne pas en avoir assez. 

La coulée de la résine d’époxy 

Quand le bois enduit est bien sec, il est temps maintenant de le fixer dans le moule. 

  • Coulez une résine d’époxy transparente de 1 à 2 mm et collez le bois fermement sur le fond au risque de le faire remonter à la surface. 
  • Puisque vous utilisez la résine Resinpro, versez couches par couches à raison de 1,5 à 2 cm d’épaisseur. Si vous voulez répandre des couches plus épaisses, optez pour la résine d’époxy Epoxytable qui vous permet de verser une couche jusqu’à 10 cm. 
  • C’est là que vous devez colorer votre résine si vous le souhaitez grâce à des pâtes colorantes ou des pigments. Ajoutez les pigments que vous désirez en mélangeant correctement la résine et le durcisseur pendant à peu près 4 mn et laissez reposer environ 5 à 10 mn. 
  • Coulez la résine dans la rivière et lissez la surface à l’aide d’un pistolet thermique afin de supprimer les bulles. 

Une fois la polymérisation achevée, votre table rivière est prête pour son dernier traitement. Quand la résine a durci, il est temps de la couper, poncer, mouler tel un bois classique. Procédez au montage des pieds en utilisant du métal ou du bois selon votre choix. 

Polissage et lustrage 

Si les étapes précédentes ont été soigneusement suivies, il vous reste à effectuer les finitions notamment le polissage et le lustrage des parties striées à cause de la découpe ou du ponçage. 

Le polissage de l’époxy doit d’abord s’effectuer avec un papier abrasif (4 ou 5) jusqu’à 3000. Utilisez par la suite une pâte à polir « spécial plastique ».  Une fois le polissage et le lustrage bien effectués, votre table en bois avec de la résine d’époxy est prête à trôner au milieu de votre pièce à vivre.